Call UsCalendar
Clinica Veterinaria Eurovet - Avenida Estación, 38 - 12598 - Peñiscola clinica.eurovet@gmail.com +34 964 784 983 24Hs: +34 671 281 025
Vétérinaire-Peniscola_Eurovet-Blog-Consultation_vétérinaire
Vétérinaire-Peniscola_Eurovet-Blog-Consultation_vétérinaire

Maîtriser la peur du vétérinaire

Clinique Vétérinaire Peniscola - Maîtriser la peur du vétérinaire

La grande majorité des chats ou chiens arrivent inquiets chez le vétérinaire. L’environnement inconnu, le mauvais souvenir, la douleur, la maladie, les autres animaux présents, l’odeur : autant de facteurs qui mettent les animaux en position désagréable.

Aller chez le vétérinaire est une vraie épreuve pour eux ? Vous-même redoutez ce moment ? Je vous donne quelques conseils pour leur faciliter la tâche:

 

 

Ne laissez pas paraître votre inquiétude

Les propriétaires d’animaux de compagnie sont logiquement tentés de rassurer leurs petits compagnons en leur chuchotant que tout va bien. Mais ce comportement inhabituel provoque l’effet inverse et confirme aux animaux le fait qu’ils soient en territoire ennemi. Il est donc préférable d’éviter ce genre d’attitude. Les vétérinaires savent ce qu’ils font, vous devez leur faire confiance et ne pas vous inquiéter pour votre protégé. L’équipe de la clinique vétérinaire Eurovet vous garantit la meilleure prise en charge possible de vos animaux.

 

Donnez-lui un déstressant

Soyez le plus normal possible et agissez comme vous le faites généralement chez vous. Si vous êtes calme, ils le seront aussi. Malgré cela, l’environnement étranger et les odeurs de stress déposées par les animaux avant eux les inquiètent. Disposez des phéromones apaisantes dans le panier afin qu’ils arrivent détendus. S’ils sont toujours agressifs, prévoyez de leur donner un calmant pour le prochain rendez-vous.

 

Apprenez-lui à avoir l’habitude de son panier de transport

Certains chats sont stressés avant même d’être arrivé chez le vétérinaire. La simple vue du panier de transport les rend anxieux car l’objet est associé à la perte du territoire familier, des repères, mais rien de positif. Ne les forcez pas mais faites leur apprécier ce panier en les entrainant aussi souvent que possible à y monter à l’aide de friandises. Encouragez-les par des caresses et des paroles apaisantes.

Dr. F. Savary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jQuery('body,html').animate({ scrollTop: 100 }, 800);
Rechercher