Call UsCalendar
Clinica Veterinaria Eurovet - Avenida Estación, 38 - 12598 - Peñiscola clinica.eurovet@gmail.com +34 964 784 983 24Hs: +34 671 281 025
Vétérinaire-Peniscola_Eurovet-Blog-Chien_avec_journal

Le guide du bon dresseur

Veterinaire Peñiscola Eurovet - Le guide du bon dresseur

Comment réagir face aux actes de vos animaux de compagnies ? Il n’est pas toujours évident de savoir quand les punir ou les récompenser… c’est aussi cela être un “bon dresseur”.  La clinique vétérinaire Eurovet vous donne quelques conseils.

 

Les bases du dressage

La récompense constitue une part de leur apprentissage : cela leur permet de dissocier les choses qu’ils ont le droit de faire et celles qui sont interdites. Donnez-leur une caresse et une récompense lorsqu’ils ont fait ce que vous demandiez.

Il en va de même pour la punition, où il est important (dans la mesure de l’acte) de marquer la rupture, car les chiens le ressentent fortement. Il est important de réagir très vite : si vous attendez trop avant de les récompenser ou de les punir, cela perd tout son sens.

 

De quelle manière faut-il leur parler ?

Dites-leur d’une voix douce et gentille des mots simples et rassurants. Ne les regardez pas directement dans les yeux car ils peuvent l’interpréter comme de la provocation. Evitez les mots longs, et utilisez toujours les mêmes. Le ton de votre voix peut suffire pour la punition. Prenez garde aux races de chiens dominant (Berger Allemand, Husky) : ils vont régulièrement tenter de vous tester, de chercher la limite. C’est à vous d’affirmer votre autorité.

 

Ne tombez pas dans la démesure

Si vous les récompensez trop, ils ne comprendront plus et seront désorientés. Ils vous verront plus comme un distributeur de friandises qu’autre chose.

Il en est de même pour la punition qui doit suivre immédiatement la faute sinon ils risquent d’avoir oublié et de ne pas comprendre. Ne soyez pas cruels mais montrez-leur que vous êtes le chef. Veillez à observer les réactions de votre animal. Il communiquera avec vous avec ses oreilles, sa queue, et par des gestes. N’oubliez pas que le but n’est pas de l’effrayer, mais simplement de lui faire obéir.

 

Dr. F. Savary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jQuery('body,html').animate({ scrollTop: 100 }, 800);
Rechercher