Call UsCalendar
Clinica Veterinaria Eurovet - Avenida Estación, 38 - 12598 - Peñiscola clinica.eurovet@gmail.com +34 964 784 983 24Hs: +34 671 281 025

Quand son hygiène laisse à désirer

hygiene laisse a desirerVotre chien a toujours été propre et voilà que, tout à coup, les accidents se multiplient. Dans une vie de chien, ce genre d’oubli est possible mais, s’ils deviennent fréquents, il faut s’en préoccuper. Car ce n’est jamais par hasard qu’un animal adulte cesse d’être propre.

Votre chien oublie de plus en plus d’être propre et se laisse totalement aller niveau hygiène. Voici quelques interprétations possibles.

Attention à la maladie

Consulter le vétérinaire. Il s’assurera que votre chien n’est pas atteint de diabète, de néphrite ou d’insuffisance hépatique : autant d’affections qui provoquent une forte soif… et donc une augmentation des émissions d’urine ! Par ailleurs, les chiennes stérilisées peuvent souffrir d’un dérèglement hormonal (survenant parfois plusieurs mois après l’opération) qui leur fait perdre le contrôle de la miction. Dans ces deux cas, votre vétérinaire prescrira un traitement adapté.

Les causes physiologiques ont été écartées ? L’affaire est donc d’ordre psychologique. Il faut vous livrer à une enquête pour en repérer les causes précises. Souvent, ces accidents sont liés à des problèmes ponctuels. Il suffit d’un changement dans les habitudes de la maison (arrivée d’un autre animal, naissance d’un enfant…) pour que votre chien soit bouleversé. Tout rentrera dans l’ordre si vous lui montrez que sa place est sauvegardée, en lui témoignant la même affection et en respectant précisément son emploi du temps : heures des repas, des promenades…

Si le chien a vécu une grande frayeur (bruit de pétard, de voiture…) lors d’une balade, il faut allonger le temps des promenades, lui parler beaucoup pour l’apaiser et choisir des lieux calmes. Peu à peu, il redeviendra propre.

Très fréquentes également, des modifications de caractère sans raison apparente. On doit alors partir des circonstances précises de ces oublis pour adopter l’attitude adéquate. Si votre chien urine dès qu’il est excité (à votre retour, au moment de sortir en promenade…), la meilleure solution consiste à détourner son attention en lui donnant des ordres précis (s’asseoir, aller dans une autre pièce…).

Habituez-le à supporter votre absence

Inutile de hausser le ton, vous ne feriez qu’accroître son excitation. N’oubliez pas que, dans le langage canin, uriner signifie « je me soumets ». Plus vous sévirez, plus votre chien vous fournira des « preuves » de sa soumission.

Autre situation courante : il fait pipi durant vos absences et vous pensez qu’il se venge d’être laissé seul. Il s’agit là d’une erreur d’interprétation, car la vengeance est un sentiment étranger au chien. Votre compagnon est simplement plus sensible à vos départs et tente ainsi de calmer son angoisse. Dans ce cas, il faut lui rendre l’absence plus supportable. Pour cela, évitez de « ritualiser » vos départs. Agissez le plus naturellement du monde : pas de consolation ni de radio allumée au moment où vous quittez la maison… Au retour, pas de fête ni de démonstration. Ne vous occupez pas tout de suite de votre chien, ne le regardez pas. Tenez bon et vous serez étonné du résultat obtenu.

Avec un peu de patience, ces incidents de parcours s’effacent vite mais, si les troubles persistent, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Il prescrira à votre animal l’antidépresseur ou l’anxiolytique qui l’aidera à dépasser son émotivité ou son angoisse.

Dr. F. Savary

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

jQuery('body,html').animate({ scrollTop: 100 }, 800);
Search